le petit message de Jean-Luc : 11_-_dessus_avant_droit__1_.JPG 8_-_dessous_ailes_deployees__1_.JPG 7_-_dessous_ailes_intermediaires__1_.JPG 8_-_dessous_ailes_deployees__1_.JPG

"''Après la récente présentation que je vous ai fait du Jetpron, je me propose aujourd'hui de vous faire part d'une nouvelle "Dépronade" dont le premier vol s'est déroulé sous les yeux attentifs de Touf-Touf qui en a capturé quelques photos (merci à lui). Il s'agit du F-14, plus connu sous le nom de TOMCAT et que le film TOP GUN a contribué à mieux faire connaître en son temps.

Les raisons de mon choix de réaliser une nouvelle "mousse" sont au nombre de trois: 1) les facilités de construction et de pilotage du Jetpron m'ont enthousiasmé et créé un précédent dont le succès ne pouvait que me donner confiance et m'inciter à poursuivre dans cette même voie 2) le site de"PARKJETS" dont l'offre de plans est considérable et les qualités des productions mises en ligne largement vantées 3) ma volonté de poursuivre avec du Dépron, mais différemment

C'est ainsi que le Tomcat a rapidement émergé du lot car permettant d'en accentuer le réalisme grâce à la géométrie variable de ses ailes sans pour autant remettre en cause la simplicité de construction observée avec le Jetpron. Certes, le nombre de pièces composant la structure (majoritairement du Dépron) et le temps à y consacrer sont plus importants, mais c'est très relatif. L'investissement est quant à lui sensiblement le même que pour le Jetpron, mis à part un servo de plus (et de qualité!) destiné à actionner le mécanisme de géométrie variable (pas d'autre électronique compliquée et coûteuse pour ce faire). La décoration peut être d'inspiration personnelle, ou bien comme sur mon modèle faite de décalcomanies dédiées à cet avion (encore une fois grâce à PARKJETS), transposées sur des feuilles transparentes adhésives avec l'aide de mon imprimante à jet d'encre: résultat "bluffant"! Côté programmation radio, rien de bien compliqué: il faut juste réaliser un mixage pour que les 2 élevons situés à l'arrière jouent leur rôle en tangage et en roulis, tandis qu'un inter à 3 positions commande la géométrie des ailes (repliée, en position intermédiaire ou déployée) selon vos souhaits. Le modèle présenté pèse 460 grammes (dont 100 grammes pour l'accu Lipo 3S de 1300 mAh).

La mise en vol est des plus simples: ailes déployées, tenir le modèle par le fuselage au niveau du cockpit, légèrement à cabrer, mettre les gaz et lâcher. Le Tomcat part ainsi tout droit à l'assaut des nuages. La géométrie variable donne indéniablement un plus à l'avion = celui d'avoir l'impression d'avoir plusieurs modèles en un seul. En passant à son gré d'une géométrie à l'autre, on peut alors évoluer à basse vitesse ailes déployées comme à forte vitesse ailes repliées avec un taux de roulis qui dans la forme delta est particulièrement impressionnant! L'approche et l'atterrissage demeurent une formalité pour poser l'oiseau "à vos pieds" à très très faible vitesse sans dommage - dans l'herbe en tous cas. L'autonomie varie entre 5 et 8 minutes, en fonction du style de vol et en proportion inverse de l'adrénaline dépensée...

A lire ce qui précède, vous aurez certainement deviné que je suis une fois de plus conquis par cette nouvelle "Dépronade". Même si ce F-14 n'est pas tout à fait aussi stable (notamment en roulis à basse vitesse) que le Jetpron, il sait en revanche être plus rapide. Je ne me lasse pas non plus d'apprécier les différentes visualisations en vol qu'autorise la géométrie variable et demeure agréablement surpris que cela puisse être mis en oeuvre avec autant de facilité et de réalisme sur un modèle "basique".

Ainsi, la messe est dite, à la fois parce que si vous cherchez à construire un avion original, facile à construire et à piloter, j'espère vous avoir convaincu que ce F-14 est fait pour vous et aussi parce qu'ayant épuisé les deux plaques de Dépron que j'avais à ma disposition, je vais désormais m'orienter vers une construction plus classique et consommatrice de temps, ne serait-ce dans l'immédiat que pour la lecture de la biographie des frères HORTEN qui, de même que l'application de la géométrie variable sur des ailes avions, ont eux aussi défriché et expérimenté des modèles d'avions inédits et novateurs ... bien avant la naissance de Tom CRUISE!"''