JET POWER 2013 - 13 au 15 Septembre 2013 - Allemagne

Tout d'abord et pour couper court à toute remarque - fut-elle amicale - concernant mon absence à la journée Inter-Clubs du BAMC du 15 Septembre dernier, je l'avoue, j'ai pêché et vous pourrez bien me traiter de félon, de renégat ou de tout autre nom, le mal est fait.

Certes, la route fut plus longue que pour venir à Bernay (1800 km dans le week-end, ça fait une trotte quand même). Certes, les autoroutes belges sont un peu défoncées (Il faudra que Dirk en parle à qui de droit). Certes, j'ai dû écoper sur le trajet des centaines de litres de pluie aussi bien à l'aller qu'au retour (que d'eau, que d'eau).

Mais quand même. On ne vantera jamais assez la rigueur de nos voisins teutons, tant sur le plan de l'organisation que du déroulement des festivités (au sol et en vol). Aussi avons-nous bénéficié, entre autres, d'un terrain de camping aménagé avec places réservées, de tarifs on ne peut plus raisonnables pour la nourriture (bonne et variée) et les boissons à consommer sur place et tout aussi important de "sanisettes" constamment maintenues propres et approvisionnées. Vous en connaissez beaucoup, vous, des grands meetings en France où ça se passe comme ça? Moi non, en tous cas pas là où je pense oui, c'est du vécu)...

Public_nombreux.JPG

Allez, trêve de balivernes et de commodités, j'en viens maintenant à ce pour quoi vous avez commencé à lire cet article: les avions.

Au sol, 2 grands halls ont accueilli une centaine d'exposants dont on peut dire que l'éventail des produits couvrait pour le moins la totalité des besoins du modéliste lambda, allant de la fourniture de kits plus ou moins avancés et plus ou moins chers (plutôt plus que moins) à celle de l'électronique, des ensembles, turbines, trains d'atterrissage et autres accessoires en tous genres. Pour tout voir et pour autant que l'on soit un peu intéressé, il faut y passer un temps conséquent, ce qui fut fait grâce (ou à cause) du temps maussade qui a régné pendant une bonne partie de la journée du Samedi. Vive les halls!

ALOUETTE_III.JPG AVANTIS_2_80_m__2_.JPG DIAMOND__2_.JPG Planeurs__1_.JPG Salut__pilote__.JPG Stand_h__licos_VARIO.JPG

En vol, si l'on sait que le meeting de Jet Power se déroule sur un aérodrome civil (fermé pour l'occasion aux avions grandeur - enfin presque), alors on comprend mieux ce que sont des infrastructures idéales pour assurer le succès d'une telle manifestation, de l'espace pour les acteurs avec une belle piste en dur pour les décollages et atterrissages des jets et un volume de vol conséquent et bien dégagé. D'espace, les spectateurs n'en ont pas manqué non plus, malgré l'affluence (plusieurs milliers de visiteurs sur 3 jours) et nous avons pu profiter au mieux des spectacles quotidiens en installant confortablement nos chaises pliantes devant le filet de protection nous séparant de seulement quelques mêtres de la piste... Pour autant, cette proximité n'a en aucun cas nui à la sécurité du public et je plains ceux -rares- qui ont eu à subir l'autorité du responsable de la sécurité des vols. Il faut aussi dire que pour présenter un avion en vol sur ce meeting, il vaut mieux montrer "patte blanche" et être à la hauteur. N'ayez aucune inquiétude, la, plupart des pilotes sont des professionnels ou des quasi professionnels, rattachés à des marques pour la plupart.

Je me rends compte que tous ce que je viens d'exposer pourrait justement vous décevoir du fait de la rigueur appliquée dans tous les domaines par les organisateurs. En ce qui me concerne, je dirai que si j'ai bien senti que la rigueur était de mise, j'en suis plutôt satisfait dans la mesure où elle avait selon moi pour objectifs permanents d'assurer la sécurité de tous et la qualité du spectacle.

Du spectacle, nous n'en avons effectivement pas manqué, avec des programmes de vols établis et bien entendu respectés autant que possible à la minute près (gare à celui dont le moteur récalcitrant refusait de se mettre en route à l'heure dite dans l'entonnoir qui menait à la piste).

F-15__a_la_laisse__4_.JPG Fairchild_A-10__2_.JPG RAFALE.JPG T-33_SHOOTING_STAR__2_.JPG

Les vols des "lampes à souder" se sont donc succédé sans temps mort tout au long du meeting aux mains de pilotes dont les noms de certains (Machinchy, Silvestri, ...) ne sont pas étrangers aux aéromodélistes suivant l'actualité, les uns évoluant souvent seuls et d'autres en patrouille (en particulier 2 gros VECTOR Robbe et les 2 très gros HAWK de la famille FUCHS père et fils, amplement sponsorisés par Red Bull). Moments de magie...

Les vols des petits ont parfois été interrompus le temps d'assister aux décollages et aux atterrissage d'un T6, d'un SF-260 ou d'un EXTRA venus tout exprès pour participer à la fête. Je n'oublie pas non plus la vénérable tante JU-52 qui chaque jour est venue nous saluer à la verticale du terrain, rejointe par le T6 précédemment cité. Moments d'histoire...

Je garderai également longtemps en mémoire les vols réalisés 2 fois avec un Marchetti SF-260 grandeur et sa réplique en modèle réduit (tout est relatif car à grande échelle quand même), évoluant en patrouille et voltigeant de concert en musique, le tout souligné par des panaches de fumigène. Il faut dire que les deux pilotes se connaissent bien car celui de l'avion grandeur est lui aussi le père de celui du modèle réduit. Moments de poésie...

Avec tout ça, me direz-vous que demander de plus. Un spectacle nocturne peut-être? Qu'à cela ne tienne, ainsi fut fait le Samedi soir grâce à des planeurs, avions et hélicoptères copieusement et joliment alimentés en diodes luminescentes multicolores qui nous en ont fait voir de toutes les couleurs. Cerise sur le gâteau, nous avons également eu droit a un très beau feu d'artifice pendant lequel, vous me croirez si vous le voulez, certains avions et hélicoptères ont évolué sur le devant de la scène sur fond de gerbes pyrotechniques. Moments de féerie...

Voilà, c'est tout. Et quand je dis tout, il n'y avait pour moi rien à jeter. Bien entendu, si vous n'avez aucune affinité avec les jets, il y a peut-être longtemps que vous aurez passé votre chemin et mis un terme à cette lecture, mais quand même, je vous assure, même sans intérêt particulier, l'édition 2013 de Jet Power a été le lieu de moments exceptionnels et chargés d'émotion(s).

J'espère que mon récit vous aura permis de participer vous aussi un peu à la "grand' messe" comme on dit là-bas et si ce n'est le cas, je ne peux que vous inviter à vous y rendre bientôt car cela vaut vraiment le déplacement.

Je vous quitte en vous souhaitant de bons rêves (pas trop bruyants) et vous dis à bientôt sur le terrain avec des activités plus "raisonnables".

Jean-Luc